Article publié par le site ilboursa.com

A l’image de l’exercice 2017, la Wifak Bank (WIB) a maintenu un effort d’investissement élevé au premier semestre de l’année au prix d’un Résultat Net de la période déficitaire.

 

Au terme des six premiers mois de l’année, la banque a réalisé des produits d’exploitation en hausse de 57,7% pour s’établir à 16,2 millions de dinars contre 10,3 millions une année auparavant. De même, les charges d’exploitation ont augmenté de 60,5% passant de 3,5 millions de dinars à 5,6 millions entre juin 2017 et juin 2018.

 

Le Produit Net Bancaire (PNB) de la période ressort ainsi en forte progression de 56,2% pour s’établir à 10,65 millions de dinars contre 6,8 millions à fin juin 2017.

 

Cependant, le maintien de l’effort d’investissement en matière de recrutement et d’ouverture des agences de la banque a impacté les frais de personnel (+70% à 6,5 millions de dinars), les charges générales d’exploitation (+173% à 2,9 millions de dinars), ainsi que les Dotations aux amortissements et aux provisions sur immobilisations (+180%).

 

A cet effet, le Résultat d’exploitation de la période ressort déficitaire de 3,65 millions de dinars contre -252 mille dinars une année auparavant.

 

Résultat des courses, la banque a essuyé au premier semestre une perte nette de 3,4 millions de dinars contre un bénéfice net de 396 mille dinars à la même période en 2017.

 

Télécharger les états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin 2018

Lien d'article 

O.E.O